Qu'on les appelle «Jésuites», ou Maîtres du monde, ou Mafia khazar de Rothschild, ils sont tous du pareil au même. Et les régimes leur importent peu.

lundi 25 février 2013

1. Svali: Ancienne Illuminati



Première partie : Svali se présente 

Cher Monsieur Springler,

Merci de m’avoir contactée. Je dois vous dire que je viens juste de recevoir aujourd’hui un e-mail assez sceptique, envoyé par quelqu’un qui a consulté votre site. Je serais vraiment très heureuse de répondre à vos questions, mais à la réserve suivante. J’écris sous un pseudonyme, afin de protéger mes deux enfants et mon mari. Je ne veux pas qu’ils reçoivent des appels hostiles ou des menaces par téléphone, ni d’autres choses de ce genre. Mes deux enfants sont encore en train de guérir des expériences qu’ils ont vécues en étant élevés au sein de ce groupe. Je ne veux pas qu’ils connaissent d’autres expériences traumatisantes. 

Le thème que je vais aborder est pour le moins délicat. Les gens manifestent souvent de fortes réactions positives ou négatives quand ils veulent savoir si les Illuminati existent réellement. Cela dit, je vais vous parler un peu de moi.  Libres à vous ensuite de voir si vous pouvez diffuser ces informations auprès de vos lecteurs. J’écris aussi régulièrement des articles sur le thème des sévices rituels, sur le site http://www.suite101.com. Vous pouvez aussi faire une recherche sur« Svali ». J’ai écrit un certain nombre d’articles sur ce thème, dans le cas où vous voudriez en savoir plus.

Je suis née en 1957 à Alexandrie, une ville de Virginie, aux USA. J’ai vécu peu de temps dans une petite ville à environ une heure de voiture de Washington, DC., nous avons déménagé dans une ferme de 200 hectares dans le nord de la Virginie où ma mère a épousé mon beau-père.  Mon beau-père et ma mère faisaient partie des Illuminati. C’est un groupe où l’on est Illuminati de génération en génération. Ma mère siégeait au Conseil Régional de la région de Washington, D.C. elle occupait la chaire « spirituelle ». 

Les Illuminati ont en effet six chaires dans leurs conseils. Ces chaires correspondent aux domaines d’intervention dont s’occupent leurs « Maîtres parvenus à la perfection ». Ces six chaires concernent les domaines suivants : Sciences, Gouvernement, Dirigeants de haut niveau, Éducation, Domaine spirituel et Domaine militaire. 

Ces domaines sont aussi ceux dans lesquels les enfants des membres de la secte sont formés.  Ils croient qu’ils doivent avoir des enfants « bien formés ». L’enseignement « spirituel » n’était qu’une petite partie des enseignements prodigués au sein de ce groupe, car la formation était également approfondie dans les cinq autres domaines.

J’ai passé plus de  temps à apprendre l’histoire, les langues vivantes et les sciences qu’à subir des rituels occultes bien que ces derniers soient très importants pour le groupe. J’ai fait mes études à Charlottesville, en Virginie, de 1975 à 1981.  Je suis infirmière diplômée et j’ai aussi un diplôme de premier cycle en Espagnol. C’est un établissement où sont pratiqués beaucoup de sévices et de crimes occultes. Il est situé sur un domaine à environ 18 kilomètres au sud-ouest de Charlottesville en allant vers Crowley en Virginie. 

Après avoir obtenu mes deux diplômes, je suis allée à San Diego, en Californie, en 1981.  J’y ai été appelée par les dirigeants locaux du groupe. Ils étaient très fort pour tout ce qui touchait aux enseignements militaires, mais faibles en sciences, alors que ce domaine était mon point fort.  Je fus admise à siéger au conseil des dirigeants.  J’étais la sixième formatrice par ordre de prééminence, c’est-à-dire au dernier rang des formateurs principaux.  

 J’avais sous mes ordres 30 formateurs répartis dans les groupes locaux. Le conseil des dirigeants se réunissait à Ramona dans une propriété qui appartenait à un certain Jonathan Meiers… L’un de ses noms de code occultes était « Main Noire », parce qu’il avait l’habitude de porter des gants noirs quand il travaillait avec les gens.  Il était le chef formateur de ce groupe et l’un des hommes les plus brutaux et les plus sadiques que j’ai jamais connus.  Il a complètement usé presque tous les formateurs qui ont travaillé avec lui sauf moi parce j’avais une amie dans le conseil des dirigeants, qui le haïssait et qui m’aidait à saper son autorité. 

Les Illuminati sont très politisés et aiment beaucoup se donner des coups de poignard dans le dos. Ils se disputent comme des chiens, car chacun veut monter plus haut. Le nom secret de mon amie était Athéna.  Après avoir travaillé pendant douze ans avec Jonathan je fus promue au poste de seconde formatrice principale du comté.  Jonathan se préparait à passer au niveau régional et il voulait que je le remplace, mais nous nous méprisions mutuellement et il me tendit un piège pour me faire chuter. C’est une tout autre histoire, mais ce fut l’un des facteurs qui me firent quitter ce groupe. 

Je quittai le groupe en 1995 écœurée par tous les mensonges, les tromperies et les basses manœuvres. En outre, je craignais pour ma vie. Je m’enfuis au Texas et subis une thérapie conduite par le Docteur Jerry Mundgaze  et son groupe.  Malheureusement, ils ne savaient pas comment me « déprogrammer ».  Comme me l’a dit le Docteur Mundgaze : « Vous avez atteint un niveau bien plus élevé que presque tous les gens que nous avons connus et vous êtes bien plus profondément programmée ».

Je me rappelais beaucoup de choses, des choses qu’il n’avait jamais entendues et il ne savait pas comment m’aider. La plupart de mes souvenirs me revenaient spontanément chez moi à la maison. Je n’ai jamais été hypnotisée pour me permettre de fouiller dans mes souvenirs. Ceux-ci me revenaient dans le courant de mes activités normales de la journée.

J’ai passé toute une année à me déprogrammer intensivement. Comme j’étais programmatrice en chef, j’ai pu utiliser ce que je savais pour défaire toute la  programmation par laquelle j’étais passée. J’enrageais, en réalisant que tous les sévices que j’avais dû subir et que j’avais fait subir aux autres n’étaient pas quelque chose de normal mais avaient été employés pour me manipuler.  

Le livre que j’ai écrit pour donner mon témoignage est basé sur mes souvenirs d’adulte au sein du groupe des Illuminati. J’ai fait des choses criminelles et à présent je le regrette profondément. Ma manière de faire restitution devant Dieu est de dévoiler les doctrines et les pratiques de ce groupe. 

J’ai aussi écrit ce livre pour aider les thérapeutes afin de leur permettre de comprendre les méthodes de ce groupe car il était assez fréquent d’entendre des centres spécialisés dans le traitement des sévices rituels affirmer : « Nous ne savons que faire… » Je me suis servie de ce que j’ai pu mettre moi-même en pratique pour obtenir ma guérison.

Il y a deux ans, mes enfants qui étaient en visite chez moi m’ont dévoilé les sévices qu’ils avaient subis auprès de leur père. Je suis allé trouver les services sociaux mais mon cas fut classé sans suite, car la fonctionnaire en place m’a affirmé qu’elle ne croyait pas à la réalité des sévices rituels ! Quand mon ex-mari vint réclamer les enfants, il aurait pu me faire mettre en prison parce que je ne lui avais pas rendu les enfants. 

En effet, le tribunal de San Diego avait froidement déclaré qu’il ne croyait pas en la réalité des sévices rituels. Dans tous les cas d’accusation de sévices rituels, les enfants sont confiés à celui des parents qui était accusé d’avoir pratiqué ces sévices ! Mes enfants n’ont pas hésité à affronter directement leur père.  Il est devenu blanc comme un linge et leur a dit :« Alors, vous ne voulez vraiment pas retourner dans la « famille » ? » Ils ont répondu : « Non ! » 

Il a repris l’avion pour la Californie, il a démissionné de son travail et est venu s’installer ici.  Il a accepté de subir une thérapie pour divers désordres de la personnalité.  Mes enfants suivent aussi une thérapie et sont en train de guérir rapidement. 

Mon fils, qui est âgé de 12 ans à présent est presque complètement rétabli, et plus heureux que jamais. Ma fille, qui a seize ans doit affronter certains problèmes difficiles, car elle a subi des sévices sexuels. Mais Dieu a été fidèle et nous voyons qu’Il est en train de nous guérir tous. 

J’aurais espéré que tout ce que nous avons vécu ne se soit pas réellement passé, mais nous l’avons réellement vécu. Nous sommes en train de recevoir énormément de témoignages confirmés sur tout ce qui se passe dans ce domaine, notamment concernant les sévices rituels. Je pourrais vous adresser ces témoignages. 

Mon plus grand regret est d’avoir été utilisée par ce groupe après toute une carrière de formatrice pour perpétrer les actes les plus criminels. J’ai souvent torturé et infligé des sévices à des personnes que je croyais « aider » par ces moyens ! Je réalise à présent que j’étais dans l’erreur. J’ai demandé à Dieu de me pardonner et je suis décidée à dévoiler ce que font les Illuminati par les écrits.

Sur le plan professionnel, j’écris également des articles dans le domaine médical car j’ai exercé les fonctions d’infirmière diplômée pendant plus de 18 ans. Je travaille aussi à présent comme formatrice dans le domaine de la santé. J’espère que cela vous suffit en matière de témoignage personnel. Devant Dieu et les hommes, je dis la vérité. Si vous voulez en savoir davantage sans mettre en danger mon anonymat ni la protection de mes enfants, veuillez me le faire savoir.

Sincèrement à vous,

Svali.P.S. : Ma plus jeune sœur se rappelle avoir été bâillonnée et attachée à un autel de pierre à l’âge de trois ans pour être violée. Elle se rappelle aussi que notre grand-mère paternelle la conduisait à des amis pour y subir des sévices sexuels entre 3 et 5 ans. Elle est devenue alcoolique à 13 ans et avait commis 7 tentatives de suicide avant l’âge de 12ans. L’un de mes frères, plus âgé que moi, ne se souvient absolument de rien de ce qu’il a vécu avant l’âge de 20 ans. Tout son passé est comme un trou noir.  Il croit cependant que notre père était un homme pervers et étrange. Ce frère avait essayé de se pendre dans notre garage à l’âge de 8 ans. Mon frère aîné est toujours en train de déménager. Il a peur de rester plus de quelques mois dans un endroit donné parce qu’il croit « qu’ils veulent l’avoir ».

Lui aussi a souvent tenté de se suicider pendant son enfance. Ce ne sont que quelques preuves supplémentaires de ce qui se passe dans ce groupe. Je pourrais aussi citer le fait que mes deux enfants rêvent en Allemand. C’est la langue qu’ils utilisent entre Illuminati. Pourtant, ils n’ont jamais entendu prononcer cette langue !

 ***

Série d’articles de CentrExNews.com. Publiés avec l’accord de l’Éditeur américain.

Ce témoignage est la transcription d’une série d’interviews exclusives réalisées par l’Éditeur principal de CentrExNews, HJ Springer.  Il a posé par e-mail à Svali un certain nombre de questions précises concernant les Illuminati en Amérique et dans le monde. Svali est une femme qui a exercé des responsabilités importantes de formation au sein du groupe des Illuminati. Après sa conversion à Jésus-Christ, elle a décidé de témoigner, tout en désirant conserver son anonymat.

Note de l’Éditeur du site educate-yourself.org, qui a diffusé cette série d’interviews :    C’est Brice Taylor qui a attiré mon attention sur cette série d’interviews. Ils confirment d’une excellente manière le comportement et la nature des « familles » d’Illuminati, dont parle Brice Taylor dans son livre « Thanks for The Memo-ries ». Mais il offre aussi un complément intéressant, concernant le travail d’un programmeur dans le domaine du contrôle mental. 

 Le travail de ce dernier est davantage « clinique » (quoique abominable). Ce travail est tout aussi destructeur pour les victimes d’un tel contrôle mental que pour les programmeurs eux-mêmes, qui sont la plupart du temps sous l’emprise de ce même contrôle mental. Ni les uns ni les autres ne sont conscients d’être impliqués dans une activité aussi destructrice. 

Tous participent pourtant directement à ce programme diabolique d’asservissement, dont la genèse remonte aux camps de concentration nazis, sous la direction du Docteur Joseph Mengele, le tristement célèbre « ange de la mort » d’Auschwitz. C’est ce même Docteur Joseph Mengele qui a fini de mettre au point ce programme, ici même aux États-Unis, grâce à l’OSS/CIA et à l’Opération « Paper Clip ».H.J. Springer, Éditeur de CentrExNews.com, a écrit quelques remarques introductives à sa série d’interviews de Svali. 

Nous sommes reconnaissants à « Svali » d’avoir révélé ces informations, et à H.J. Springer d’avoir écrit ces articles. Vous pourrez lire d’autres articles de Svali (en anglais), et prendre connaissance de son livre de témoignage, sur son site http://www.suite101.com. Tous ceux qui réfléchissent sur notre planète devraient être informés du programme de prise de pouvoir des Illuminati. Sinon, leur vie, et la vie de leurs enfants devront supporter les terribles conséquences de leur négligence, de leur ignorance, et de leur inaction.

Introduction de H.J. Springer, Éditeur principal de CentrExNews.com :

Quand nous avons diffusé notre série d’articles sur le thème : « Comment les Illuminati programment les gens », nous avons reçu un certain nombre d’e-mails assez sceptiques, qui nous demandaient davantage d’informations. Inutile de dire que je me posais moi-même un certain nombre de questions concernant les Illuminati et leur programme. J’ai donc contacté Svali (c’est un pseudonyme), ancienne programmatrice et formatrice au sein des Illuminati, pour lui demander des précisions sur son témoignage. J’ai fait de mon mieux pour que les articles suivants vous éclairent (pardonnez-moi le jeu de mots) et vous donnent les informations supplémentaires que j’ai pu recevoir de Svali. 

Notre correspondance a pris la forme d’une interview par e-mails interposés. Je ne les ai pratiquement pas retouchés. Je n’ai revu que l’orthographe et la ponctuation en me contentant d’enlever certaines informations personnelles me concernant.  Si vous avez d’autres questions que vous aimeriez poser à Svali, je vous demanderai de m’adresser un e-mail (en anglais), à centrex@looksmart.com. Je lui ferai suivre ces e-mails, dans le but de rédiger un éventuel article futur. Je passe à présent à la suite de nos interviews.

À suivre

______________

Source: Témoignage de Svali

http://fr.scribd.com/doc/116938685/Temoignage-de-Svali


***

Lolo, 

D'abord, un gros merci pour ton beau travail.   Tu y as mis beaucoup de temps et d'énergie, mais cela en valait la peine. 

Ce long, très, très long document, à moi aussi ça me prendra plusieurs jours  à placer tous les textes (en 19 parties...) et les photos qui viennent avec. 

Mais, au fur et à mesure que je lis ce document, je le trouve de plus en plus  captivant, passionnant. Et encore +, car il est rare de tomber sur un texte aussi bien écrit et/ou aussi bien traduit. 

Merci encore, 
May 

P.S. J'en reviens pas comme ce sujet intéresse de gens, presque autant de Canadiens (Québécois)  que de Français selon mes statistiques. 

 

2. Svali: Qui sont les Illuminati ?



Question : Êtes-vous gênée de témoigner sur ce sujet ? 


Réponse de Svali : Cela ne me gêne pas de parler des Illuminati. J’ai simplement expliqué pour quelle raison j’utilisais un pseudonyme. J’ai reçu récemment une lettre où l’on me disait que j’utilisais un pseudonyme parce que j’étais un imposteur ce qui n’est pas vrai du tout. Parce que j’écris des articles dans des magazines médicaux sur des sujets concernant la santé, je sais qu’il est important de citer des faits que l’on peut vérifier. C’est pourquoi je ne me suis pas du tout formalisée de ce que vous vouliez connaître mon témoignage. En fait, cela me prouve que vous êtes un éditeur responsable, ce que j’admire. 

Je n’ai rien à cacher. Mon histoire est vraie à cent pour cent. Je n’ai rien gagné, financièrement en donnant mon témoignage. Je refuse de me produire à la télévision.  Je suis inconnue, et je préfère le rester. Je ne reçois pas de droits d’auteur en faisant ce que je fais. Je veux simplement payer les factures médicales de mes enfants. Cela veut dire que j’ai trois emplois à temps partiel ! C’est pour répondre aux sceptiques qui disent que les gens témoignent pour gagner la sympathie des autres. Je ne cherche pas la sympathie et je n’en ai pas besoin. J’ai fait des choix dans ma vie et j’ai commis des erreurs, mais je m’efforce à présent de faire restitution.  

Puisque je parle d’argent, je dirai que je gagne 20 dollars par mois pour mon travail sur mon site Suite 101. Je gagne de 150 à 250 dollars pour chaque article que j’écris sur la santé féminine. Devinez sur quels sujets j’écris le plus souvent ? Sur la santé féminine ! Et pas du tout sur le thème des sévices rituels ! Les éditeurs des magazines de santé qui publient mes articles ne se doutent absolument pas des thèmes que j’aborde par ailleurs. C’est aussi pour cette raison que j’écris sous un pseudonyme. Je n’écris pas pour devenir célèbre. Au contraire, si mes collègues connaissaient mon passé, je risquerais de perdre mon emploi ! J’ai tout à perdre en dénonçant les Illuminati et tout à gagner en gardant le silence, mais je sais aussi qu’il faut absolument mettre fin aux sévices rituels que subissent les enfants.  

En tant que chrétienne et en tant que militante contre les sévices rituels subis par les enfants, j’ai décidé de témoigner de ces sévices que font subir les Illuminati en écrivant des articles pour les dénoncer. Je sais aussi que beaucoup de gens très qualifiés ont déjà publié leur témoignage sur ce sujet. Ils pourraient être une ressource supplémentaire intéressante pour vous, mais je n’en connais aucun personnellement, car je n’ai aucun contact avec des survivants de la secte en dehors de ma propre famille. Il s’agit toutefois d’une possibilité. Passons à vos questions. 

***

Question : Svali, je pense que nos lecteurs se demandent si les Illuminati sont membres d’une religion ou d’une société secrète, s’ils font du satanisme ou s’ils combinent toutes ces activités. Est-ce encore quelque chose de différent ou de plus sinistre ?  

Réponse : Les Illuminati sont adeptes d’une doctrine appelée « l’illumination ». Il s’agit d’un groupe luciférien qui enseigne à leurs adeptes que leurs racines remontent aux antiques mystères de Babylone de l’Égypte et des druides celtes. 

Ils prétendent avoir conservé le « meilleur » de ces traditions ésotériques en les intégrant à l’aide d’une forte discipline occulte. Au plan local, beaucoup de groupes d’Illuminati rendent un culte à des dieux antiques, comme El, Baal, Astarté, Isis, Osiris, et Set, cela dit, les membres du conseil des dirigeants se moquent parfois des pratiques plus « primitives » qui se font à des niveaux hiérarchiques inférieurs. Quand je siégeais au conseil de San Diego, je me rappelle qu’ils appelaient les grands prêtres et les grandes prêtresses des « amuseurs publics » qui passaient leur temps à « distraire la base ». Je ne veux offenser personne, mais simplement montrer que les dirigeants sont persuadés qu’ils sont conduits par des critères plus scientifiques et intellectuels, mais ils pratiquent tous les principes de « l’illumination ».

L’illumination comprend douze étapes, appelées encore « les douze étapes de la discipline ». Elle comprend aussi l’apprentissage des voyages astraux, des voyages dans le temps et d’autres pouvoirs occultes. S’agit-il de capacités réelles ou d’hallucinations provoquées par des drogues ? Je ne peux en juger. J’ai assisté à des choses qui ne peuvent être expliquées rationnellement, des choses qui m’ont effrayée, mais, tout ce que je peux dire c’est qu’il pouvait s’agir d’une combinaison de contrôle mental, de l’influence de drogues et d’activité démoniaque véritable. Dans quelle proportion respective ? Je l’ignore, mais je sais que ces personnes enseignent et pratiquent le mal aux niveaux les plus élevés des Illuminati, il n’est plus question de gens en robes noires faisant des incantations autour d’un grand feu.  

Les conseils de direction comprennent des administrateurs qui s’occupent des finances. Croyez-moi, ils font beaucoup d’argent. N’y aurait-il que cette raison, cela suffirait pour faire fonctionner ces groupes sans même parler de toutes les saletés religieuses qui s’y pratiquent. Les dirigeants des Illuminati comprennent des banquiers, des hommes d’affaires, et des responsables municipaux et politiques. Ce sont des gens intelligents, bien éduqués et actifs au niveau de leurs églises.  

Au-dessus des conseils dirigeants locaux, on trouve les conseils régionaux, qui contrôlent les groupes locaux. Ils contribuent à définir les politiques et les programmes au niveau de la région et gèrent l’activité des conseils locaux.  Au plan national, on trouve des gens extrêmement riches qui financent les activités de la secte et qui sont en relation avec les dirigeants des autres pays.

Les Illuminati sont un groupe international. Toutes leurs activités sont couvertes par un secret absolu. La première chose qu’un enfant doit apprendre de la « famille » ou de « l’Ordre » comme ils l’appellent encore, est la nécessité du secret. C’est la raison pour laquelle vous n’entendez pas beaucoup parler les survivants qui ont réussi à s’en sortir. Les membres de ce groupe ont le bras très long et savent ce qu’il faut faire pour terrifier ceux qui voudraient être un peu trop bavards. On apprend aux enfants à ne pas parler en les terrorisant par des mises en scène macabres. On dit ensuite aux enfants que ceux qui ont subi ces sorts horribles (parfois montés de toutes pièces dans un but « pédagogique ») sont des traîtres qu’il a fallu châtier. 

La vision de ces scènes terribles reste imprimée à vie dans la mémoire de ces jeunes enfants de 3 ou 4 ans.  Devenus adultes, même quand ils arrivent à quitter le groupe, beaucoup d’entre eux ne sont pas incités à parler par crainte d’être retrouvés et punis.  J’ai moi-même participé à beaucoup de ces mises en scène macabres en tant que formatrice.  Je suis donc devenue quelque peu cynique, ce qui explique pourquoi  j’ai choisi de parler. Cependant, il m’arrive encore d’éprouver des frayeurs très intenses. 

Imaginez les réactions d’un jeune enfant de quatre ans enfermé dans un coffre en bois pendant quelque temps puis enterré dans un trou ! Même s’il n’y reste que quelques minutes, ce sont des minutes qui valent une éternité pour cet enfant !  Ensuite, quand on le libère, on lui dit : « Si jamais tu parles, on t’y remettra et cette fois on t’y laissera! » Cet enfant se mettra à crier d’une manière hystérique qu’il ne racontera jamais rien ! C’est ce que j’ai vécu personnellement.  

À présent, j’ai décidé de briser cette loi du silence que l’on m’avait imposée par ces tortures psychologiques parce que je ne veux plus que d’autres enfants ne connaissent ce que j’ai vécu ni ce que j’ai vu pratiquer.  Oui, les Illuminati sont bien organisés, très secrets et extrêmement riches au plus haut niveau. Ils ne sont pas stupides et ce ne sont pas de pauvres gens qui s’amusent à faire de la sorcellerie. On se trompe lourdement si on les voit de cette manière. 

***


Question : Quelle est l’étendue de l’infiltration de la société par les Illuminati ? Sont-ils nombreux ? Sont-ils présents dans chaque ville des États-Unis ? Recrutent-ils des gens qui ne sont pas membres de leur groupe ? Jusqu’où vont les membres de ce groupe pour garder secrète cette connaissance?

Réponse : Je pense avoir déjà répondu à votre question sur le secret. Les Illuminati sont présents dans toutes les villes importantes des États-Unis.  Ils ont divisé les États-Unis en sept grandes régions, chacune étant sous l’autorité d’un conseil régional qui contrôle tous les conseils locaux de leur circonscription. Ils se réunissent tous les deux mois et à certaines occasions spéciales.  Une région peut regrouper de 10 à 30 groupes locaux. Dans les zones rurales, les membres se réunissent avec les groupes locaux les plus proches sous la direction de leur conseil régional. Ils ne recrutent presque jamais des personnes qui ne font pas partie de leur secte.  Toutefois, il leur arrive d’acheter des enfants à des familles asiatiques, par exemple et à les garder sous leur surveillance constante. En échange, ils les protègent des agissements des mafias locales. On les menace de les livrer à ces mafias s’ils parlent. 

Les Illuminati disposent aussi d’excellents avocats  grassement payés pour qu’ils couvrent tous leurs agissements. Ils payent aussi des gens qui travaillent dans les médias pour que certaines histoires ne soient jamais publiées. Je connais trois personnes de San Diego qui travaillaient pour l’Union Tribune (un journal local) et qui étaient de fidèles Illuminati. Ils écrivaient souvent des articles pour attaquer des médecins locaux qui tentaient de soigner des survivants de sévices rituels.  

Je me rappelle avoir entendu certains membres de notre conseil dirigeant se vanter d’avoir fait fuir un tel de la ville, en raison d’une campagne médiatique et d’en être très fiers. 

Les Illuminati croient qu’ils peuvent contrôler une région, s’ils arrivent à contrôler les banques et les institutions financières. Vous seriez surpris de connaître le nombre d’Illuminati qui siège  au conseil d’administration de ces organismes ! Les autorités locales. Vous seriez aussi surpris de connaître le nombre d’Illuminati qui se fait élire aux conseils municipaux ! Les institutions juridiques, ainsi que les facultés de droit et de médecine.  Les enfants de la secte sont encouragés à faire des études de droit et de médecine.  Au niveau des médias on encourage aussi les enfants à faire des études de journalisme. Certains Illuminati financent aussi la création de journaux locaux. 

***

Question : Les Illuminati sont-ils les mêmes que ceux qui ont été créés par Adam Weishaupt en Allemagne ?   

Réponse : Ce n’est pas Weishaupt qui a créé les Illuminati.  Ils l’ont simplement choisi comme figure emblématique et lui ont dicté ce qu’il devait écrire. Ce sont des financiers qui ont créé les Illuminati du temps de l’Ordre des Templiers.  Ces hommes finançaient les rois de toute l’Europe. Weishaupt n’a été que leur homme de paille qui obéissait aux ordres qu’il recevait.  

***

Question : Avez-vous d’autres informations concernant les objectifs politiques des Illuminati, s’ils en ont ? 

 
Réponse : J’ai écrit un article sur ce sujet sur mon site Suite101.com. (Article publié par Parole de Vie sous le numéro A136). Vous pouvez le reproduire  pourvu que vous indiquiez les références ou que vous mettiez un lien vers mon site.  

***

Question : Comment les Illuminati se reconnaissent-ils entre eux ?   



Réponse : C’est très facile pour eux, car ils sont Illuminati depuis des générations.  Il n’est pas difficile de reconnaître les membres de sa famille ou des amis proches. Les Illuminati utilisent aussi des réseaux de numéros de téléphone en arborescence pour se contacter, lorsqu’une réunion est prévue.  

Un ou deux mois auparavant, le conseil de direction prévoit une date et un endroit pour les réunions des différents groupes qui dépendent de lui.  Ils contactent ensuite les dirigeants locaux (grands prêtres et grandes prêtresses) suffisamment à l’avance, en général une semaine auparavant.  

Deux jours avant la réunion, ces dirigeants locaux préviennent tous les responsables qui dépendent d’eux. Ceux-ci préviennent à leur tour les membres ordinaires.  Plus une personne est importante dans la hiérarchie du groupe et plus elle est prévenue d’avance.  C’est ainsi que les membres reconnaissent leur statut. On ne donne que très peu d’informations aux gens qui sont au bas de l’échelle, car on leur fait moins confiance.  Ils sont donc prévenus très peu de temps avant les réunions. 

Certains Illuminati doivent parfois porter certains bijoux particuliers, comme une bague en rubis ou une émeraude ovale lorsqu’ils doivent se réunir dans un endroit public et qu’ils ont une tâche précise qui leur est assignée, mais la plupart des contacts sont faits par l’intermédiaire de membres de la famille ou d’amis proches.  Quand j’habitais San Diego, toute ma famille et mes quatre plus proches amis étaient membres des Illuminati. Ce n’était donc pas difficile de me contacter.  Mon mari était aussi membre du groupe. 

Les Illuminati ont l’habitude de faire des mariages arrangés. Ils ne permettent pas à l’un de leurs membres d’épouser quelqu’un qui n’est pas du groupe.  Si quelqu’un vous dit que son conjoint n’est pas membre du groupe, il ne peut pas être lui-même membre des Illuminati ou alors ils ont quitté la secte.  Il s’agit d’un principe immuable. Mon mariage avait été arrangé par le conseil dirigeant local avec un autre membre du même rang.  Je ne voulais pas épouser cet homme parce que je ne l’aimais pas. Mais je n’oublierai jamais ce que me dit alors Athéna ma responsable hiérarchique à l’époque (elle occupait alors le second rang dans le conseil) : « C’est le meilleur choix pour toi, parce qu’il ne pourra jamais te contrôler ni te nuire ». 

Quand j’avais douze ans, ma mère n’arrêtait pas de me dire : « Ne couche jamais avec quelqu’un qui est moins élevé que toi sinon c’est lui qui t’entraînerait vers le bas. Choisis toujours quelqu’un qui a une position plus élevée que la tienne » ma mère était une femme ambitieuse, pour le moins.  Elle était décidée à me faire réussir dans ce groupe très politisé.  J’ai suivi ses avis. Athéna était ma petite amie et me protégeait de certains s…ds parmi les dirigeants de San Diego, surtout de Jonathan, notre chef.  Elle me dévoilait ses faiblesses et m’apprenait comment le contourner.  Elle me défendait auprès de lui sinon je n’aurais pas pu survivre.  

Ces gens ne sont décidément pas «gentils» et ils savent manipuler les autres d’une manière vicieuse.   Ils ne s’intéressent qu’à leur position, à la puissance et à l’argent.  J’ai volontairement abandonné tout cela quand je suis partie.  Parfois, cela me manque de ne plus être respectée comme lorsque j’étais à une position de responsabilité dans le groupe ! Mais je suis en train d’apprendre à vivre d’une manière entièrement différente, sans avoir constamment cette « famille » sur le dos, qui me contrôlait et me disait tout ce que je devais faire.  

Savez-vous ce qui m’a été le plus difficile à vivre quand je suis partie ? Ma liberté ! Le fait de ne plus avoir personne pour me dire ce que je devais faire.  Il a fallu que je passe par une période difficile, où j’ai dû apprendre à m’adapter. Je me sentais toujours chancelante et je me demandais toujours ce que je devais faire. C’était dur, car c’était pour moi un réflexe de toujours parler de mes décisions avec ma direction avec Jonathan et avec mon mari.  Croyez-moi, si vous le voulez, la liberté est parfois difficile à vivre. Il m’a fallu pas mal de temps pour trouver un équilibre. Je crois que c’est leur incapacité à gérer leur liberté qui pousse parfois certains membres du groupe à y revenir, lorsqu’ils en sont sortis.   

J’espère que ces informations vous ont été utiles.

À suivre 

_____________

Source: Témoignage de Svali

http://fr.scribd.com/doc/116938685/Temoignage-de-Svali

3. Svali: Comment les Illuminati dirigent Hollywood





Question : J’aurais tendance à penser que la Californie est l’un des meilleurs terrains d’action pour les Illuminati. Je pense tout spécialement à Hollywood. Que savez-vous à ce sujet, concernant la production de films, l’utilisation des symboles, les messages subliminaux et tout le monde du « show-biz » en général ? 

Réponse : Il me faudrait quelques heures pour vous répondre ! Je vais essayer d’être brève. Les Illuminati croient que l’on contrôle un pays quand on contrôle ses médias. C’est l’une de leurs priorités bien définies. Rappelez-vous que les domaines qu’ils ont décidé d’investir pour mieux dominer la société sont les suivants : la banque et les finances, les médias, le système judiciaire et législatif, le gouvernement, et le système éducatif.  Comment y parviennent-ils ? Pas en allant voir un producteur de films, pour lui dire : « À propos, nous sommes des illuminatiti, et nous voudrions que vous fassiez un film pour faire avancer notre programme ». Rappelez-vous que ce sont des gens intelligents. Ils vont plutôt créer une petite société financière pour financer des films qui feront avancer leurs idées. 

Ils choisiront tranquillement les acteurs, producteurs, metteurs en scène et scénarios qui les intéressent, mais sans jamais dire publiquement qui ils ne sont en réalité ni quels ne sont leurs objectifs réels. L’argent ouvre toutes les portes, surtout à Hollywood.  Si vous avez de l’argent, vous pouvez obtenir presque n’importe quoi. Ils le savent, ils financent aussi les campagnes de publicité faites pour leurs films. 

Combien de films chrétiens ont pu s’offrir de grandes campagnes publicitaires depuis vingt ans? Très peu ! Comparez avec les campagnes publicitaires faites pour les films occultes ! Sans commentaire ! Tout cela a fait l’objet d’un processus long et subtil, car les Illuminati sont patients. 

Cela fait des centaines d’années qu’ils travaillent dans le secret.  Ils savent que le public est lent à accepter des idées nouvelles, et qu’il faut le faire graduellement.  Ils appellent cela « conduire des moutons » c’est l’un des termes qu’ils emploient pour désigner ceux qui ne sont pas « illuminés ».  

Si vous considérez le nombre de films occultes qui sont sortis depuis dix ans seulement, cela devrait vous suffire à vous faire réfléchir !

 Pourquoi tant de films occultes ? Pourquoi tellement sensibiliser la jeunesse américaine à l’occultisme et à la magie ? Observez seulement les dessins animés du samedi matin à la télévision ! Je ne permets pas à mes enfants de les regarder, sauf parfois pour quelques Bugs Bunny ! Nous préférons louer les vidéos de vieux films classiques avec Audrey Hepburn ou John Wayne. Je pourrais vous envoyer quelques excellents articles qui ont enquêté en profondeur sur Walt Disney.  Il était membre des Illuminati, et son film Fantasia a été conçu spécialement pour programmer les enfants. Certains films sont carrément conçus pour promouvoir le programme des Illuminati, comme « The Matrix ».

Quand j’ai   vu ce film, il m’a fait bondir au plafond !  Il fait directement référence au processus de conditionnement des Illuminati, et ce n’était pas drôle à voir ! Ou encore « Fight Club ».  


J’aime bien Brad Pitt et Ed Norton, mais ce film présente clairement le projet de mainmise des militaires sur la société. La plupart des gens ne réalisent pas ce qui est en train de se passer.  Notez que le personnage qui incarne le culte du symbole militaire est le plus fort dans le scénario. 


Quant au film « The Labyrinth »  je ne l’ai pas vu, mais mon mari l’a vu.  Tout ce qu’il m’a raconté correspond exactement aux techniques de programmation des enfants employées par les Illuminati.  Tous les films qui abordent un thème occulte, ou qui présentent des phénomènes surnaturels paranormaux ou des contacts avec le monde spirituel sont tous conçus pour faire avancer le programme des Illuminati. Je ne vais pas voir ces films. J’ai assez eu de contacts avec la réalité occulte dans ma vie passée ! 

Un autre exemple concerne la présentation sensationnelle des rites secrets et autres rituels occultes à la télévision ou des histoires de fantômes et de sorcières. Les livres pour enfants qui parlent des sorciers et de la formation des sorciers sont très populaires ! Les Illuminati croient fermement en l’idéologie aryenne.  

Un film comme « Starship Trooper »  comporte de nombreuses allusions à cette idéologie et de nombreux symboles occultes. J’en ai compté au moins 100, et j’en ai presque ri ! Quelqu’un s’est fait vraiment plaisir en poussant le programme des Illuminati, quand il a fait ce film ! 

Beaucoup d’acteurs et d’actrices célèbres sont utilisés dans des films financés par les Illuminati. Certains le savent.  La plupart ne savent probablement rien, tant qu’ils reçoivent leur chèque. Certains d’entre eux sont aussi des Illuminati bien que je n’en connaisse pas beaucoup personnellement. Je ne nommerai pas ceux que je connais. Je ne veux pas risquer un procès pour diffamation ! De toute façon, j’étais trop occupée par mon travail de formatrice, ainsi qu’apprendre les effets des drogues et d’autres substances sur les gens, pour avoir le temps de suivre ce qui se passait dans le domaine du show-biz.  Je suis désolée, mais je ne me souviens pas de beaucoup de noms fameux.  

Ma vie de formatrice et de programmatrice principale était assez ennuyeuse. Nous parlions rarement des médias, si ce n’est que nous savions qu’ils représentaient l’un des moyens utilisés par les Illuminati pour installer leur Nouvel Ordre mondial. C’était cela qui était leur véritable motivation. Je voudrais aussi balayer une autre idée reçue, selon laquelle les Illuminati sauraient qu’ils font le mal. 

Quand j’en faisais partie, nous étions complètement persuadés que notre programme était très bénéfique. En tant que formatrice, je croyais sincèrement aider les autres à développer tout leur potentiel.  Je crois qu’après des années de dur labeur, mon intelligence m’avait permis d’être une excellente dirigeante. 

Je pouvais m’opposer à Jonathan et à d’autres dirigeants de notre groupe, quand je pensais que leurs décisions n’étaient pas justes et je défendais ceux qui étaient sous mes ordres. D’autres que moi faisaient de même.  Ils pensent honnêtement qu’ils font le bien.  Si vous leur disiez qu’ils font le mal, ils seraient très étonnés.  Il a fallu que je suive une longue thérapie, et que je me déprogramme moi-même.  

J’ai retrouvé contact avec la réalité en fréquentant des gens qui n’étaient pas dans cette secte et en finissant par comprendre que tout cela n’était que mensonge.  Cela m’a donné un coup terrible ! J’avais consacré toute ma vie à aider les autres à entrer dans ce glorieux Nouvel Ordre mondial et je finissais par découvrir que tout cela était mauvais, une horrible exploitation des êtres humains.

Je suis restée longtemps à pleurer et à me lamenter à ce sujet !  La plupart des Illuminati que j’ai connus n’étaient pas foncièrement adonnés au mal. Ils étaient séduits et trompés.  Seuls les principaux dirigeants, au plus haut niveau, étaient sans doute conscients qu’ils faisaient réellement le mal.

À suivre 

________________

Source: Témoignage de Svali

http://fr.scribd.com/doc/116938685/Temoignage-de-Svali

4. Svali: Les rapports entre Illuminati et francs-maçons



Question : Svali, je suis sûr que la plupart des lecteurs aimeraient savoir quels sont les rapports entre les Illuminati et les francs-maçons. Qu’en savez-vous ? Les Illuminati ont-ils infiltré les ordres maçonniques ? 

Réponse : Les Illuminati et les francs-maçons travaillent la main dans la main. Peu importe si ce que je dis dérange, c’est un fait. Le temple maçonnique d’Alexandrie, en Virginie, est un centre d’enseignement et de formation pour les Illuminati de la région de Washington, D.C. Le nom de cette ville d’Alexandrie avait d’ailleurs été choisi en souvenir de la ville d’Alexandrie en Égypte. Elle est un centre très important pour les activités des Illuminati. J’ai dû moi-même me rendre parfois au temple maçonnique, pour des examens, une promotion, une formation, ou des cérémonies importantes.  

Les dirigeants de cette loge maçonnique étaient aussi des Illuminati.  Il en était de même dans toutes les grandes villes où j’ai vécu. Les principaux francs-maçons étaient aussi des Illuminati de haut niveau. Mes grands-parents maternels étaient des francs-maçons importants dans la ville de Pittsburgh, en Pennsylvanie (ils étaient du 33e degré).  Ils étaient aussi des dirigeants des Illuminati de cette région. Pour autant, je ne crois pas que tous les francs-maçons soient des Illuminati, surtout aux grades inférieurs.  

À ce niveau, je crois qu’ils ne savent rien de ce qui se passe vers minuit dans leurs temples principaux.  Beaucoup de francs-maçons sont aussi des hommes d’affaires compétents et de « bons » chrétiens. Mais je n’ai jamais connu un franc-maçon qui n’était pas aussi un Illuminati, à partir du 32e degré. Ce sont les Illuminati qui ont créé la Franc-Maçonnerie pour « couvrir » leurs activités.
 
***  

Question : Que signifie exactement la pyramide qui figure au dos du billet d’un dollar des États-Unis ? Je parle de cette pyramide dont le sommet détaché contient un œil.  Est-ce un symbole maçonnique ou des Illuminati ? 



Réponse : La pyramide et « l’œil d’Horus » qui figurent sur le billet d’un dollar sont des symboles Illuminati. La pyramide est une figure géométrique basée sur le chiffre 3, chiffre sacré dans les mystères religieux antiques. C’est ce chiffre 3 et non le chiffre 6, qui est considéré dans l’occultisme comme le chiffre le plus sacré. 

La pyramide est aussi une structure employée tout particulièrement pour invoquer des démons.  C’est un point d’activité occulte.  L’œil représente l’œil d’Horus, « l’œil qui voit tout ». Les Illuminati mettent beaucoup l’accent sur les pratiques magiques égyptiennes (le Livre des Morts, etc.) L’œil représente aussi le fait que personne ne peut échapper à la surveillance de la magie.  

Les Illuminati considèrent cet œil comme un œil démoniaque ou l’œil de la divinité. Dans la mythologie des Illuminati, cet œil peut être ouvert ou fermé, selon l’époque spirituelle de l’année, ou l’état spirituel de la personne.  On fait subir une chirurgie occulte aux jeunes enfants, pour ouvrir leur œil « intérieur ». On leur dit aussi qu’Horus emportera leur âme ou que cet œil explosera, s’ils quittent le groupe ou s’ils parlent.  Le symbole inscrit sur le dollar sert de message de renforcement pour tous les enfants des Illuminati qui voient ces billets. Cela leur rappelle que quelqu’un les surveille.  

Sur ce même billet, il est aussi écrit en latin : « Novus Ordo Seclorum », ce qui signifie « Nouvel Ordre mondial » cela correspond au programme des Illuminati.  Pensez donc que dès le début des années 1800, nos ancêtres pensaient déjà à ce Nouvel Ordre mondial ! Ne vous ai-je pas dit que les Illuminati sont des intellectuels patients qui voient à long terme ? Thomas Jefferson, Benjamin Franklin, Franklin Roosevelt, et d’autres, étaient des Illuminati de haut niveau.  Notre  pays a été fondé sur des principes de liberté, mais aussi sur les principes du Nouvel Ordre mondial.  

***

Question : À quand remonte ce concept des Illuminati ? Il semble que cela fait longtemps qu’ils sont actifs. Agissaient-ils déjà auparavant sous d’autres noms ? Que savez-vous là-dessus ? 

Réponse : On m’a enseigné que les Illuminati remontent aux antiques pratiques qui étaient connues dès le début des temps historiques, dès l’époque des Babyloniens, qui avaient érigé des ziggourats pour leurs divinités, celles à qui les Illuminati rendent encore un culte.  Ils sont fiers du fait qu’ils ont hérité d’une tradition soi-disant ininterrompue depuis cette époque.  Les noms ont changé, mais le groupe de base est resté le même. 


Les Illuminati remontent aussi aux pratiques mystérieuses des religions antiques de l’Égypte, avec toute leur magie noire, et le culte rendu à Set, Osiris, Horus et Râ.  Les Illuminati croient aussi qu’ils descendent directement des pharaons de l’Égypte antique.  Il m’est difficile de savoir quelle est la part de propagande dans tout cela et dans quelle mesure ce qu’ils prétendent est vrai. 

Au cours du Moyen Âge, les Templiers étaient aussi des prédécesseurs des Illuminati, de même que les Rose-Croix, ainsi que les Celtes et leurs druides. Vous savez, ceux qui ont construit Stonehenge en Angleterre. 



À suivre

____________________

Source: Témoignage de Svali

http://fr.scribd.com/doc/116938685/Temoignage-de-Svali 

5. Svali: Les rapports entre les Illuminati et la CIA, ainsi qu’avec la Russie et la Chine



Svali : Je voudrais juste que vos lecteurs sachent que je ne suis pas une experte des Illuminati, et que je ne veux pas l’être. Je ne suis qu’une survivante, qui faisait partie de leur groupe, dans une position de direction, mais à un niveau local pas très élevé. Je n’ai pas fréquenté les gens riches et célèbres, mais j’entendais parler de ce qui se passait aux plus hauts niveaux. Les gens bavardent aussi beaucoup dans les sectes. Ce sont toujours des êtres humains ! 

D’autres personnes sont aussi sorties, et ont fait des révélations.  Je ne les connais pas personnellement, mais j’en ai entendu parler. Il y a Brice Taylor, qui vit en Californie et en Caroline du Nord. Il y a aussi Neil Brick de SmartNews. Je pense qu’on peut lui faire confiance, c’est quelqu’un de bien.  Il y a aussi Caryn StarDancer, de Survivorship.org, et Annie McKenna. Je crois que celle-ci a écrit un livre sur ses expériences, un très bon livre, édité par Paperclip Dolls.  

Il y en a d’autres, et si vous voulez bien consulter le site Suite101.com, vous trouverez des liens avec toutes ces ressources, et avec d’autres survivants. Vous trouverez aussi des liens sur le site Survivorship.org.Certains de ces survivants ont publié eux-mêmes leurs témoignages sur Internet, pour aider le public à savoir ce qui se passe.   

Je ne suis donc pas la seule à être sortie et à parler de mes expériences, mais celles-ci se limitent à la région de Washington et à celle de San Diego, entre les années 1957 et 1995. J’étais au service des Illuminati à l’époque  complètement séduite.  À présent, je regrette profondément d’avoir participé à toutes ces choses.

***

Question : Comment des survivants peuvent-ils rester dans l’anonymat s’ils cherchent de l’aide ? Les Illuminati ne pourraient-ils pas réduire définitivement au silence des programmateurs ou des membres qui ont quitté le groupe ? Jusqu’où sont-ils prêts à aller pour vous réduire au silence ? 

Réponse : Sur mon site Suite101 et dans mon livre, j’ai écrit tout un chapitre sur les moyens de rester en sécurité. Oui, les Illuminati cherchent à contacter ceux qui sont sortis.  En tout premier lieu par l’intermédiaire de leur famille. Rappelez-vous que l’on est dans les Illuminati de génération en génération.  Il y a quatre ans, ma mère m’a demandé de choisir entre « le retour ou la mort ». Cela a déclenché un programme mortel d’autodestruction qu’ils avaient implanté en moi. Je pense que ma mère espérait que je reviendrais, mais elle s’est trompée.  Je suis passée tout près de la mort, mais Dieu m’a épargnée.  Puis j’ai dû m’atteler au démantèlement de ce programme. 

Quand j’ai quitté les Illuminati, mon chef m’a traitée avec beaucoup d’arrogance.  Il m’a dit que je serais morte dans les six mois, si je me rappelle bien. Il m’a dit que « personne ne pourrait se souvenir de quoi que ce soit, avec ce que je lui ai mis dedans et continué à vivre ». C’est une citation directe de Jonathan M., mon chef et j’espère qu’il lira cet article ! Mais beaucoup d’anciens membres sont repris ou enlevés, parce qu’ils continuent à téléphoner à leurs anciens amis ou qu’ils sortent seuls la nuit. Vous ne croiriez pas certaines histoires que m’ont racontées des survivants, qui m’ont dit qu’ils sortaient faire des courses à deux ou trois heures du matin, seuls, dans des endroits déserts. 

Mais qu’ont-ils donc dans la tête ? Il y a trois ans, j’ai aidé une survivante à quitter le groupe. Elle était littéralement persécutée, et se défendait avec acharnement.  Elle avait fini par menacer de son arme celui qui voulait l’enlever. Il avait lui aussi une arme à la main et il la menaçait, mais elle lui a dit : « Lequel de nous deux est le meilleur tireur, d’après toi ? » Elle était tireuse d’élite ! Il a préféré renoncer. Elle est restée avec moi pendant six mois et elle est libre à présent.  

En général, après un certain temps, ils renoncent à poursuivre ceux qui sont partis, et ils se lassent de vouloir les faire revenir, mais je ne pourrais jamais habiter Washington ou San Diego. Je risquerais trop de rencontrer l’une de mes anciennes connaissances. Il vaut mieux prendre une certaine distance. Les Illuminati qui sont là où je vis actuellement ne me connaissent pas ou ne s’intéressent pas à moi.  Je connais aussi beaucoup de gens. Les Illuminati aiment le secret. Ils ne feront en général rien en public, si vous êtes avec des gens qui ne font pas partie de leur groupe, mais j’ai entendu parler de gens qui ont été assassinés. C’est l’une des raisons pour lesquelles je refuse de passer à la télévision, ou de parler en public. Je mène une vie très tranquille, dans le plus grand anonymat.  

La plupart du temps, quand d’anciens membres sont repris, c’est parce qu’ils ont eux-mêmes repris contact avec la secte. La tentation de revenir est très forte parfois. Il faut la combattre énergiquement, surtout pendant les premières années. Si vous voulez savoir pour quelles raisons ceux qui ont subi de tels sévices veulent retourner chez leurs bourreaux, lisez un article que j’ai écrit, qui s’intitule : « Les liens causés par les traumatismes : l’attirance vers le tortionnaire ». Il est sur mon site (en anglais : « Trauma Bonding : The Pull to the Perpetrator »)

***


Question : Je voudrais reparler du programme politique des Illuminati. Quelles sont leurs relations avec la CIA, le FBI et d’autres services secrets ? Quel est le degré d’infiltration de ces services ? Quels sont les objectifs réels de ces services secrets ? 
 
Réponse : Ils sont tous infiltrés. Je ne pense pas que tous les membres de ces services soient des Illuminati, mais une bonne partie de leurs dirigeants le sont.  Par exemple, ma mère était une amie de Sid Gottlieb, qui faisait partie de la CIA.  La ferme dans laquelle j’ai grandi n’était qu’à une demi-heure de la maison de ce dernier, à Culpeper, en Virginie.  Elle connaissait aussi la famille Dulles (Foster Dulles a été Secrétaire d’État américain). 
  
Beaucoup d’enquêteurs de la CIA font partie des Illuminati… MK-Ultra  (programme gouvernemental de contrôle mental) a été en partie financée par l’argent des Illuminati. Tous ces gens emploient les techniques les plus pointues de contrôle mental, croyez-moi, et ils commencent par les employer sur leur propre personnel. 

Quand j’habitais San Diego, on faisait toujours des expériences sur l’homme.  Avec Jonathan, je faisais des expériences sur les effets de certaines drogues qui provoquaient des états de transe, associés à des méthodes de programmation. Nous prenions toutes les données de nos expériences, et nous les chargions sur une base de données.   

Oui, les Illuminati savent très bien utiliser les technologies de pointe ! Puis nous expédiions ces données à Langley  (ville de Virginie où se trouve le centre informatique principal des Illuminati ).  De nombreux administrateurs et directeurs du FBI sont aussi des Illuminati.  La CIA a contribué à faire venir en Amérique des scientifiques allemands,  après la dernière guerre mondiale. Beaucoup d’entre eux étaient aussi des dirigeants de haut niveau parmi les Illuminati et ils ont été accueillis à bras ouverts par leurs collègues américains. Ils ont communiqué à ces derniers toutes les informations dont ils disposaient.

***

Question : Si, en Amérique, les systèmes politique, bancaire, et militaire sont largement contrôlés par les Illuminati, je suppose qu’il doit aussi en être de même pour l’Europe de l’Est, la Russie et les autres pays de l’ancien bloc communiste.  Dès lors, qu’en est-il des relations Est-Ouest ? Est-ce que la Russie, qui était à l’époque l’URSS, a vraiment été l’adversaire qu’elle semblait être ? Y avait-il un plan machiavélique derrière cette apparente inimitié avec la Russie ?

Réponse : La Russie n’a jamais réellement été une menace pour l’Amérique. Le marxisme a été fondé par les Illuminati, pour contrebalancer le capitalisme.  Les Illuminati croient fermement en l’importance des forces opposées, en la nécessité d’avoir des forces contraires. Ils considèrent que l’histoire est un jeu complexe de forces, comme une partie d’échecs.  Ils financent donc l’une des parties, puis l’autre, pour profiter du chaos et de la division, et faire ainsi avancer les choses.  Ils dépassent largement le jeu des partis politiques et ils en rient. Pendant toutes ces années (de guerre froide), les grands financiers occidentaux rencontraient secrètement leurs « adversaires » russes ou communistes, et ils se moquaient ensemble de la manière dont tous ces « moutons » pouvaient être trompés. Je partage ici ce que l’on m’a enseigné, et ce que j’ai pu moi-même observer.  

Quand les deux principaux groupes de formation des Illuminati se sont rencontrés en Europe (DELPHI  pour l’Amérique du Nord et ORACLE pour l’Europe), tous les formateurs ont travaillé ensemble, qu’ils soient Russes, Allemands, Français, Anglais, Canadiens ou Américains. C’est l’une des raisons pourquoi les Illuminati cherchent à développer au maximum l’apprentissage des langues. J’ai dû apprendre six langues dans mon enfance, et apprendre à converser avec des gens du monde entier. 

Les Illuminati sont un groupe réellement international. Les objectifs nationaux doivent passer après leurs objectifs supranationaux.  Les Illuminati ont aussi l’habitude de voyager beaucoup pour échanger leurs compétences. Un formateur russe peut donc venir quelque temps aux États-Unis pour accomplir une tâche précise et retourner dans son pays, ou vice-versa.

Question : La Chine fait entendre des bruits de bottes, et elle s’est dotée d’armes nucléaires, qui menacent les villes américaines. Tout cela correspond-il aux objectifs des Illuminati ? Y a-t-il des domaines qui échappent au contrôle des Illuminati, des facteurs d’incertitude ? 

Réponse : Cela fait cinq ans que je suis sortie des Illuminati. Mes informations commencent donc à être un peu anciennes, mais le développement de la puissance militaire chinoise fait partie de leur plan. Il y a des membres de leur groupe qui sont asiatiques et qui sont très opportunistes. Les mafias orientales sont très liées aux activités des Illuminati. Les seuls facteurs d’incertitude, pour les Illuminati, concernent la manière dont les citoyens ordinaires vont réagir. Ils ne peuvent le prédire. Toutefois, la direction des Illuminati conçoit plusieurs scénarios et s’efforce de prévoir la réponse appropriée en cas de comportement inattendu des citoyens.  On m’avait dit que les Illuminati avaient prévu de rendre public tout leur programme d’ici l’année 2020. Je ne sais pas si cette information est fiable ou s’il s’agit simplement de propagande.  Il se peut aussi qu’ils aient modifié cette date depuis l’époque où je faisais partie de ce groupe.

***

Question : Svali, vous nous avez déjà parlé des techniques de contrôle mental, et des survivants qui ont publié leur témoignage. L’un de ces témoignages récents est celui de  CathyO’Brian http://www.vegan.swinternet.co.uk/articles/conspiracies/cathyansmark.html  et http://www.trance-formation.com  ) elle semble être l’une des victimes des programmes de contrôle mental de la CIA. Son histoire ressemble beaucoup à la vôtre, en termes de technologie et de techniques. Pensez-vous qu’il puisse y avoir un rapport avec les Illuminati ? 

Réponse : Je l’ai déjà dit, la CIA et les Illuminati travaillent ensemble. C’est clair. Les dirigeants de la CIA sont aussi des Illuminati de haut niveau. Je vous ai parlé de Foster Dulles et de Sid Gottlieb, que j’ai connus personnellement au cours de mon enfance et en tant que jeune adulte. Les scientifiques qui ont mis au point le programme MK-Ultra et les autres programmes gouvernementaux de contrôle mental étaient des Illuminati qui venaient de l’Allemagne nazie. C’est pour cette raison que vous constaterez que les victimes du contrôle mental parlent toujours allemand, ou ont une partie dissociée de leur personnalité qui parle avec un accent allemand. Ils imitent leurs tortionnaires, ce qui est très commun.  

Vous pouvez dire que la CIA et les Illuminati travaillent la main dans la main. Je sais que différents groupes d’Illuminati, dans tous les États-Unis envoient les données qu’ils recueillent, au cours de leurs expériences au centre informatique central de Langley, en Virginie. Oui, on fait toujours des expériences sur des êtres humains, notamment dans le domaine du contrôle mental ! Elles ne se sont pas arrêtées avec la fin de la Seconde Guerre mondiale !

À suivre

_________________

Source: Témoignage de Svali

http://fr.scribd.com/doc/116938685/Temoignage-de-Svali